Carsat

Déclaration de la CGT au CA de la CNAV

Déclaration de la représentante du personnel CGT

au Conseil d’Administration de la CNAV

 

L’ensemble des personnels des CARSAT est confronté à des suppressions de postes qui engendrent réorganisations, restructurations et mutualisations.

Celles-ci ont des effets catastrophiques sur la santé des salariés, sur les conditions de travail et de vie au travail.

 

Les conséquences sont des charges de travail devenues insupportables et la perte du sens du travail.

 

La prochaine COG s’inscrit dans la continuité de celle de 2009-2013 puisque, certains directeurs d’organismes ont d’ores et déjà annoncé de nouvelles suppressions de postes !

 

Cela se traduit concrètement par :

 

  • · des surcharges de travail génératrices de stress important au quotidien qui atteint la santé physique et mentale des salariés,
  • · des organisations et méthodes de travail aberrantes ou incohérentes,
    • · une dilution des métiers en raison des mutualisations interservices décidées pour faire face aux  charges de travail
    • · une perte du sens du travail qui impacte la conscience professionnelle des agents et génère de la souffrance,
    • · une difficulté de plus en plus prégnante à prendre des congés et RTT ou autres absences prévues par les accords locaux selon les besoins des salariés, induisant tensions et mal-être,
    • · une dégradation de l’image de nos organismes aux yeux des assurés.

 

 

Les syndicats CGT des CARSAT, de la CNAV revendiquent :

 

  • · la suppression de la notion d’effectifs annuels moyens cible,
  • · le vote de budgets supplémentaires pour obtenir la titularisation immédiate    de tous les CDD,
  • · les effectifs nécessaires pour l’accomplissement correct de nos missions dans le respect du    métier de chacun !

 

Nous rappelons que dans le cadre de ces revendications, les agents retraite liquidateurs et contrôleurs de la CARSAT-RA sont dans l’action depuis 9 semaines et encore aujourd’hui jour du Conseil d’Administration  de la CNAV.

D’ailleurs les syndicats CFDT et CGT se sont adressés à vous par un courrier du 11 janvier vous alertant sur la situation des salariés de l’organisme.

Les employés et cadres de nos organismes ont dépassé les limites du supportable. Ils refusent de faire les frais plus longtemps des politiques budgétaires restrictives.

A l’heure où l’on prépare la nouvelle COG, il serait judicieux de prendre en compte les difficultés rencontrées par les salariés

 

×