communiqué presse cgt et fo greve du 27 .3

Communiqué de presse Les syndicats FO et CGT de la Caisse Nationale d ‘Assurance Vieillesse (CNAV) ont décidé, dans le cadre de l’appel lancé à l’ensemble des salariés de la Sécurité Sociale par les Fédérations CGT et FO, d’appeler les employés et cadres de leur organismeà une journée de grève le mardi 27 Mars 2007 Pour :      Une véritable augmentation de la valeur du point et le rattrapage des pertes subies depuis plusieurs années,      Le remplacement de tous les départs par des embauches en contrat à durée indéterminée,      L’arrêt des fusions, restructurations, mutualisations, regroupements de missions, de l’externalisation de certaines activités,      Le maintien de tous les organismes,      Le maintien des emplois dans chaque caisse,      La titularisation de tous les emplois précaires. Tous les salariés de l’institution voient leur pouvoir d’achat baisser au fil des ans. Le premier niveau de la grille est à nouveau en dessous du SMIC. Les augmentations individuelles, points de compétence, promotions… permettent tout juste à ceux qui en bénéficient de maintenir leur pouvoir d’achat.  La mise en place des conventions d’objectifs et de gestion (COG) qui prévoient des suppressions d’effectifs  dans toutes les branches aggravent la détérioration du service public et mettent en cause les droits des assurés sociaux, des allocataires et des retraités. Les restructurations mises en œuvre dans les organismes de toutes les branches, à l’initiative des caisses nationales renforcent la politique de casse de l’emploi et impactent fortement les conditions de vie et de travail des salariés.  De son côté, manifestement, loin des préoccupations du personnel, le Ministre se défend de vouloir casser la sécurité sociale, tout en déclarant  qu’on ne peut maintenir l’existant et que pour maîtriser les dépenses au sens où l’entend le gouvernement, il faut adapter la sécurité sociale. Et il déclare en même temps qu’il faudrait encore faire des gains de productivité, et  pour cela mutualiser, regrouper les organismes, fermer les accueils, supprimer des emplois… tout ce que vivent aujourd’hui les salariés de la sécurité sociale. Les fédérations FO et CGT considèrent qu’il y a urgence à organiser une riposte d’envergure. Elles se félicitent des nombreux appels à la grève le 27 déjà connus à Paris et en province avec des manifestations régionales. A Paris, un rassemblement est prévu à 14 H devant le siège de la CNAF suivi d’une manifestation  au Ministère où les fédérations ont demandé à être reçues. 

A Tours, les syndicats CGT et FO appellent à 10 heures à un rassemblement place de la Préfecture.

  

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau