declaration federation cgt secu

Sécu - Agir pour les salaires l'emploi et les conditions de travail

 

AGIR POUR LES SALAIRES, L’EMPLOI  ET LES CONDITIONS DE TRAVAIL

 

La Fédération CGT des Organismes Sociaux appelle le personnel des organismes de Sécurité sociale à poursuivre et amplifier la mobilisation dès le début du mois de janvier 2008.

 

La fédération a mis à profit la semaine du 17 au 20 décembre pour rencontrer les militants des syndicats CGT de la Sécurité sociale.

Six réunions inter régionales (et une réunion téléphonée) se sont tenues à Lille, Rennes, Niort, Montpellier, Paris et Lyon. Elles ont permis de rencontrer 181 militants issus de 96 organismes. Toutes les branches et secteurs étaient représentés, Caf, Urssaf, Cpam, Cram, Ugecam, centres informatiques, caisses nationales, action sociale, service médical.

L’objectif assigné à ces rencontres a été largement atteint. Nous avons pu échanger et approfondir les questions sur les deux dossiers aujourd’hui au centre des négociations à l’Ucanss, le droit syndical et la complémentaire santé.

Les débats ont aussi largement porté sur l’état d’esprit des personnels, les résultats de la grève du 6 décembre, les actions dans certains organismes.

Dans toutes les réunions, les militants ont fait part du mécontentement profond du personnel, d’une attente de celui-ci vis-à-vis de la CGT et de la nécessité de ne pas le décevoir. La forte participation des jeunes remarquée dans la grève du 6décembre, mais aussi et surtout dans les manifestations qui ont pu se dérouler a été soulignée.

 

Salaires, emplois, conditions de travail mais aussi inquiétudes face aux fusions et mutualisations nourrissent un climat revendicatif qui prend des formes multiples.

 

L’attente est réelle d’impulsion, d’animation et de coordination nationale des luttes. Plusieurs propositions ont été faites lors de ces réunions, et nous proposons à nos syndicats de reprendre nationalement.

Le fil conducteur de ces propositions réside dans l’idée forte que nous ne pouvons plus continuer à négocier « à froid ». Les négociateurs ont besoin de l’intervention continue des salariés.

Aucune réunion paritaire ne doit se dérouler dans la contemplation et la connivence que nous subissons actuellement.

 Nous vous proposons de placer les négociations, toutes les négociations sous la surveillance des salariés. Pour cela, trois axes d’intervention syndicale :

1) L’information et le débat avec les salariés,

2) La recherche de l’unité syndicale sans exclusive, tout en restant sur la base des revendications définies par les salariés,

3) La multiplication d’actions multiformes, rassembleuses, inscrites dans la durée.

 

Concernant l’information et l’alimentation du débat avec les salariés, un certain nombre de matériels va être adressé aux syndicats :

 

            Complémentaire santé, des fiches explicatives, thème par thème et une lettre en direction des retraités et futurs retraités vont être élaborées rapidement.

           

            Droit syndical,  le texte est quasiment finalisé, pour l’Ucanss, la réunion paritaire du 8 janvier doit être la dernière. Le protocole sera soumis à signature jusqu’au 31 janvier.

La fédération CGT appelle les syndicats à ne pas baisser les bras. Rien n’est encore définitivement joué. Nous ne pouvons pas laisser abattre 50 ans de droits syndicaux dans l’Institution. Nous  proposons aux syndicats de continuer le dialogue sur cette question essentielle avec les autres syndicats de leurs organismes.

 

 Un « quatre pages » portant sur l’ensemble des thèmes : salaire, emplois, mutualisations, fusions, complémentaires santé, droit syndical, va être mis à la disposition des syndicats début janvier. Nous visons sa distribution dans tous les organismes, y compris là où nous n’avons pas de syndicats.

 

 

Plusieurs réunions paritaires vont se tenir en janvier.

Nous vous proposons d’en faire des moments forts de l’action revendicative.

. Début janvier, des syndicats ont décidé d’adresser des cartes de vœux à l’Ucanss et au Comex (un modèle sera disponible sur le site avec les adresses des destinataires).

. 8 janvier, réunion paritaire sur le droit syndical, nous vous invitons à envoyer motions et pétitions à l’Ucanss (une motion type sera disponible sur le site).

 

15 janvier, RPN salaires à 14h la fédération appelle le personnel à débrayer 55mn le matin et à participer partout où c’est possible à des assemblées générales.

 

. 17 janvier et 29 janvier, RPN complémentaire santé, nous proposons de mettre ces deux dates à profit pour informer les personnels et décider avec les retraités, les mutuelles et les autres organisations syndicales des possibilités d’interventions communes auprès de l’Ucanss.

. 22 janvier, bilan de l’accord de méthode sur les salaires, nous vous proposons d’inviter les personnels à faire leur propre bilan de cet accord qui en 2007 a abouti à 1,2% d’augmentation de la valeur du point.

Le 24 janvier s’annonce déjà comme un moment fort de grèves et de manifestations dans la fonction publique pour une augmentation des salaires.

Ces revendications qui rejoignent celles des salariés de la Sécurité sociale nous amènent à proposer de faire du 24 janvier une nouvelle journée d’actions, de grèves et de manifestations.

 

 

 

Ajouter un commentaire