CPAM 50 dernière minute suite à la négo du 15 10 2015

Négociation du 15 octobre L’appel à la grève du vendredi 16 octobre est annulé. Cessation de la grève – reprise du travail pour tous

La séance de négociation avec la direction du 15 octobre à 16h ouvre des perspectives pour l’ensemble des agents de la caisse. Nous avons obtenu de la direction : 
- l’engagement d’utiliser l’ensemble du budget alloué au personnel pour l’année 2015… en clair pas d’excédant budgétaire remonté à la CNAMTS. 
- de construire ensemble, au plus vite, les évolutions salariales à venir pour les niveaux 3, sans léser les autres niveaux, jeunes, moins jeunes et « anciens » et ceci, sans attendre la finalité du projet d’entreprise à échéance de 2017, pour application en 2016 . Deux séances de négociations sont fixées les 09 et 20 novembre. La direction adressera les données chiffrées et réflexions préalablement aux syndicats, pour le 28 octobre. La CGT étudiera l’ensemble des documents adressés et portera à votre connaissance son analyse 
- d’examiner la reconnaissance du CQP 
- la non proratisation de la prime d’interprète 
- de réfléchir, pour porter au plan national, la nécessité d’une disposition conventionnelle, pour reconnaitre la gymnastique intellectuelle lié au métier de téléconseiller sur une plateforme d’entraide

Concernant les jours de grève : 
- 08 et 09/10/2015 retenus sur le salaire d’octobre 
- 15/10/2015 retenue sur le salaire de novembre 
- 13 et 14/10/2015 : pas de retenue de salaire, pose de congé ou crédit d’heures

Nous pouvons tous être fiers de cette semaine de mobilisation, de la grève du 08 octobre, reconduite les 09, 13et 14 par les « jeunes » téléconseillers, rejoints dès le mercredi par des salariés de Cherbourg, et celle du 15 octobre suivie par 40 grévistes dont les téléconseillers toujours dans l’action. Un tel conflit à la caisse n’a pas eu lieu depuis 1995….des agents grévistes plus anciens dans l’organisme nous ont dit « cette lutte me rajeunit, elle me rappelle ma jeunesse », ou encore « les jeunes nous montrent qu’il n’y a pas de résignation à accepter les régressions sociales ». La CGT se félicite de cette semaine de grève, impulsée par des salariés ayant quelques années d’ancienneté est qui nous ont ouvert la brèche et démontré que lutter pour la reconnaissance de son travail n’avait pas de prix, que lutter c’est avoir de la dignité. La CGT sera particulièrement attentive et vigilante pour le respect des engagements pris par la Direction. En cas de défaillance de celle-ci, elle sera dans l’obligation d’appeler à la mobilisation par la grève de l’ensemble du personnel. Un tract vous sera rédigé demain pour vous donner des explications complémentaires.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×