19/10 - MOBILISATION DES COLLEGUES DE LA DAE

 

Notre syndicat vous communique les informations délivrées par la RH ce matin :

Taux de grévistes pour l’ensemble de la DAE : 32,85% (Employés = 30.08% et Cadres = 48.78%)

 

Comme décidé hier lors de l'assemblée générale, le syndicat a élaboré un communiqué de presse adressé dans différents médias locaux. En voici son contenu :

Plus d’une centaine de salariés de la Direction des Assurés de l’Etranger de la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse de Tours se sont mis en grève et en débrayage le mardi 19 octobre à 10h00. L’ensemble des managers et cadres dirigeants de l’activité retraite étaient également en grève. 

Plus d’un an pour entamer l’enregistrement des dossiers des assurés, beaucoup sont sans ressources, cela entraine des situations dramatiques. Les salariés sont toujours moins nombreux, le ministère impose depuis plus d’une décennie le remplacement d’un départ sur trois. Les dossiers quant à eux s’entassent et la quantité de travail ne diminue pas bien au contraire, il existe aujourd’hui environ 30 000 dossiers en stock et non traités dans les murs de l’entreprise.  

Le syndicat CGT n’a eu de cesse d’alerter la Direction sur la dégradation du service rendu mais également sur la charge de travail.  

« On traite en priorité aujourd’hui en service clientèle, les assurés qui sont en souffrance et évoquent le suicide » - propos recueilli auprès des collègues 

Aujourd’hui cette situation ne peut plus durer, ni pour les assurés qui sont dans l’attente du versement de leur retraite, ni pour les salariés qui supportent depuis trop longtemps à bout de bras un service laminé par les politiques de réduction de dépenses.  

 

Ces salariés sont en grève pour pouvoir travailler dans des conditions décentes pour eux-mêmes, et les assurés dont ils ne connaissent que trop bien les difficultés à obtenir une retraite au juste montant, en temps et en heure.  

 

Il est temps d’exposer à la population, aux usagers et futurs usagers des services de retraites, les conditions dans lesquelles on envisage aujourd’hui la qualité du service public. 

 

Nous travaillons activement sur la suite qui a été discuté...

 

 

 

Ajouter un commentaire